Élie Baup a été mis en examen juste avant sa nomination en tant qu’entraîneur de l’Olympique de Marsille. Le technicien est soupçonné d’avoir touché des allocations chômage alors qu’il recevait également un salaire de consultant de la part de Canal+.

Élie Baup et sa femme ont récemment été mis en examen selon l’Agence France Press (AFP). Le média annonce que l’actuel entraîneur de l’Olympique de Marseille est impliqué dans une escroquerie aux allocations chômage. En effet, le technicien aurait touché de l’argent pour ses prestations en tant que consultant sur Canal+ en même temps que ses allocations chômage, qui représente une somme importante après son départ du Fc Nantes en 2009.

S’estimant victime de centaines de milliers d’euros, Pôle Emploi a signalé les faits et est désormais partie civile dans cette affaire. Lors d’une première garde à vue en février, Élie Baup se serait expliqué suite à cette plainte assurant être innocent. A l’heure actuelle, le technicien est prêt à rembourser ce qu’il doit. « Il n’y a rien eu d’intentionnel. J’ai suivi les conseils de professionnels de ces questions. Un remboursement ? Bien sûr. Si une erreur a été commise, si un jugement est rendu en ce sens, cela ne posera aucun problème ».


Commenter

A lire aussi:

  1. Elie Baup signe pour deux saisons
  2. Elie Baup félicite Didier Deschamps
  3. Elie Baup est le nouvel entraîneur
  4. Labrune : « Élie Baup ? Une évidence »
  5. Élie Baup est optimiste

Tags