Elle a fait beaucoup parler, beaucoup polémiquer. L’élimination de l’OM à Caen contre Quevilly fait vraiment tâche. Une semaine après l’exploit de San Siro, Marseille a montré un visage totalement opposé face aux Haut-Normands. Pierre Ménès a comme beaucoup d’autre commenté la performance catastrophique des Phocéens. Le moins que l’on puisse dire est que l’ancien journaliste de L’Équipe n’y va pas avec le dos de la cuillère.

 » Je ne voyais pas comment l’OM, même en si mauvaise posture en championnat, pouvait tomber face à une équipe qui flirte avec la relégation en National et qui n’a pas gagné un seul match de championnat en 2012. Eh bien l’OM l’a fait ! Franchement, les Olympiens étaient totalement à la ramasse pendant tout le match, et à tous les niveaux. Et dire qu’il va jouer contre le Bayern. Si des émissaires du club bavarois étaient dans les tribunes, je pense qu’au moment où j’écris ces lignes, ils sont en train de se faire une orgie de steak-frites à l’Ibis », a affirmé le consultant de Canal Plus qui prédit donc une leçon reçue par les Phocéens de la part de Bayern Munich. Même si l’OM est capable du meilleur comme du pire. Et le meilleur s’est souvent vu en Ligue des champions.

 


Commenter

A lire aussi:

  1. Ménès taille l’Inter Milan… et Brandao !
  2. Riolo tacle l’OM et Malafitano !