Quevilly a réalisé l’une des sensations de la Coupe de France en éliminant l’OM (3-2). Complètement dominés par une formation haut-normande valeureuse, les Olympiens tombent de très haut.

Mais outre la prestation,  il y a une autre inquiétude du côté olympien : la performance de Bracigliano. Pas exempt de tout reproche sur le dernier but, l’ancien Nancéien s’est défendu d’avoir commis une erreur :  » Ce n’est pas une faute de main, je m’empare du ballon et c’est l’attaquant qui me percute. « 


Commenter

A lire aussi:

  1. Bracigliano prêt à assurer l’intérim

Tags