L’OM a hérité du Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des champions. Plus présents à ce stade de la compétition depuis 1993, les Marseillais auront fort à faire contre les finalistes en 2010. Didier Deschamps s’attend à deux gros matches même s’il table sur une qualification à l’Allianz.

 » C’est du costaud, du très costaud évidemment. Certes, les deux espagnols étaient à éviter mais je considère que le Bayern est juste derrière. Ce sera deux gros matches face à une équipe allemande avec ses caractéristiques : du volume, de la puissance et un quatuor offensif très fort avec Muller, Gomez, Ribéry et Robben. Si, comme face à l’Inter, on peut prendre l’avantage à l’aller, ça peut être important. Mais ce sera encore autre chose face au Bayern et tout se jouera à l’Allianz Arena au retour « , a concédé Didier Deschamps conscient que ce Bayern là part largement favori même si l’OM jouera sa chance à fond.


Commenter

A lire aussi:

  1. Objectif atteint pour Deschamps en C1
  2. Pour Labrune aussi, il n’est pas interdit de « rêver »
  3. Un Deschamps « très heureux »
  4. Ribéry heureux pour l’OM
  5. Deschamps heureux du retour des blessés

Tags