L’OM a honte ce mercredi. Après ses prestations catastrophiques en championnat, la formation phocéenne a confirmé sa mauvaise période contre Quevilly (quart de finale de la Coupe de France). Devant un stade d’Ornano chaud bouillant, les Haut-Normands sont venus à bout de Marseillais bien pâles, trop pâles pour espérer quelque chose. Hormis la performance individuelle, l’équipe largement remaniée avait posé question. C’est aussi une interrogation que soulève Roland Courbis. Sachant que l’OM n’a (presque) plus rien à espérer en Ligue 1, l’ancien Toulonnais considère que Deschamps aurait dû mettre une équipe type.

 » C’est une incompréhension générale pour moi. Quand tu as la chance de rencontrer de Quevilly, c’est comme quand tu as la chance de rencontrer l’APOEL Nicosie en Ligue des Champions ! Dans l’importance des matchs, compte tenu de ce calendrier surchargé, tu as des choix à faire. Quand tu sais que la seule chance qu’il te reste pour jouer la coupe d’Europe la saison prochaine c’est de gagner une coupe nationale. Et encore, c’est pour se qualifier en Ligue Europa, à moins de gagner la Ligue des Champions. Mais ne rêvons pas ! Ce n’est plus avec le championnat que tu joueras la Ligue Europa, c’est soit en Coupe de la Ligue, soit en Coupe de France donc ce match n’était-il pas plus important que le match de samedi contre Nice ? Je pense que c’était mieux de démarrer avec l’équipe qui a fini le match. L’équipe de la deuxième heure, avec Rémy et Amalfitano c’est autre chose que l’équipe de la première. Moi c’est ça que je ne comprends pas  » a déclaré le consultant de RMC particulièrement remonté à l’issue de la rencontre.


Commenter

A lire aussi:

  1. Quevilly n’y croit pas trop
  2. Quevilly craint « le potentiel » de l’OM !
  3. Quevilly veut faire parler de lui !
  4. De la « chance » selon Courbis !
  5. Quevilly OM à guichets fermés !