Malgré le carton rouge et le penalty concédé en toute fin de match,  le gardien de l’Olympique de Marseille a été déterminant et Loïc Remy le sait très bien…

Steve Mandanda a été décisif dans la qualification pour les 1/4 de finale. « On a expliqué beaucoup d’occasions, certes. On a vu Steve sortir un match énorme, il faut le souligner. Sans lui, on ne serait pas là aujourd’hui, reconnaît l’attaquant phocéen sur le site officielk du club. On a été solidaires à chaque moment du match. On voyait à un moment l’équipe italienne nous prendre à la gorge, ce qui nous a empêché de ressortir le ballon convenablement. Dans ces instants-là, on a été vraiment soudés. C’est une qualification qui nous fait énormément de bien. Un 1/4 de finale, ça n’arrive pas tous les jours. »


Commenter

A lire aussi:

  1. Valbuena veut relever la tête
  2. Rémy veut imiter JPP et le maillot de Forlan
  3. Ranieri craint plus Rémy que Bandrao
  4. Mandanda : « se métamorphoser »
  5. Mandanda et Diawara suspendus pour les quarts

Tags