Aux micros de RMC, Eric Di Meco a comparé avec ironie les politiques de recrutement de l’Olympique de Marseille et du Paris-Saint-Germain. A l’heure où le club de la capitale a signé Ezequiel Lavezzi, Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic, les Olympiens ont recruté Florian Raspentino, arrivé en provenance de Nantes.

« Depuis l’an dernier, on savait à Marseille que le PSG aurait une grosse équipe. Ça tombe au mauvais moment  pour les dirigeants de l’OM, qui annoncent des caisses vides. Mais bon, à l’OM aussi on a fait rêver en prenant Raspentino (rires). Les supporters des autres clubs s’attendent à jouer la 2e place. » 


Commenter

A lire aussi:

  1. Accord de principe pour Raspentino
  2. Di Méco pointe du doigt les intérêts personnels à l’OM !
  3. Reprise à huis clos
  4. Di Meco pense que l’OM ne peut pas continuer comme ça !
  5. Raspentino aurait aimé marquer

Tags